La Psycho Morphologie Astrologique de Mercure

Dans les faits

Mercure est la plus petite planète de notre système solaire et la plus proche du Soleil. Certes, moins rapide que sa copine la Lune, elle reste néanmoins une voiture de course en la matière.  Et oui, elle effectue sa révolution en 88 jours contre les 28 jours de l’astre de nuit.  Ainsi, elle gravite dans un environnement proche du Soleil, elle peut elle aussi, refléter sa lumière, avec une intense rapidité. C’est une source de stimuli sans pareil pour nous, les hommes.

De plus, son glyphe regroupe plusieurs éléments : un cercle coiffé d’un quart de cercle et d’une croix au bas. Ce dessin englobe l’unicité du cercle, la symbolique de la terre et de la matière avec la croix et enfin l’esprit et le monde imaginaire au travers du croissant lunaire. Aussi, Mercure est un personnage de l’Olympe : il est le Dieu des intellectuels, des juristes, des marchands et des voleurs.

Il domine astrologiquement les signes des Gémeaux et des Vierges. Sachez que son opposé serait Venus : pour les Taureaux et les Balances.

Et Physiquement ?

Le type Mercurien serait donc à l’image de la symbolique planétaire, un être curieux ayant le souci d’accroitre ses connaissances. Dans le même temps, il travaillerait a son adaptabilité en toutes circonstances.  C’est pourquoi, il vit pour parler, écrire, communiquer, bouger, regarder et faire. Bref, il semble comme être constamment en position d’éveil et d’attention.

De cette description, vous comprendrez que le Mercurien possède souvent une mobilité particulièrement vive des yeux. La communication étant le maître mot, son visage est très expressif et plutôt triangulaire. Enfin physiquement, il parait souvent jeune, en tout cas son allure globale est jeune et svelte.

Je vous rappelle  que j’ai réalisé un article explicatif afin de savoir comment vous en servir pour vous même (cliquez ici pour le lire).

La Psycho Morphologie Astrologique de la Lune

Dans les faits

Après avoir vu le Soleil pour les Lions, voyons la Lune, la maitresse des Cancers et en fonction des conditions, l’amie des Taureaux, des Balances, des Poissons, voire des Sagittaires. Elle semble toucher beaucoup de signe, vous allez comprendre pourquoi.

En astrologie, La Lune est voisine de la Terre, ils ont même été mitoyen à leur création. Donc, son impact est permanent pour nous. Pour mémoire, elle est l’astre le plus rapide du système solaire. De ce fait, elle effectue sa révolution en 28 jours seulement. Très souvent dessinée en croissant, elle évoque sans difficulté la notion d’évolution, de mouvement ou encore de croissance. C’est l’astre de nuit par prédilection, son action est accrue en diurne sur le sommeil, les réflexions, les rêves et l’imagination.  Effectivement, elle illumine la nuit de ses couleurs blanche argentée, une fois que le Soleil cesse de lui faire de l’ombre.

Elle domine les Cancers mais touche d’autre signe comme évoqué plus haut. Comme elle est associée à l’eau, elle fait office d’agent contaminant. Vous savez bien que l’eau trouve toujours un passage.

Et Physiquement ?

Le type lunaire est fondamentalement l’opposé du type solaire. Les principales caractéristiques physiques sont associées à sa forme : le cercle, le rond. Ainsi chez le Lunairien, tout est doux, rond, confortable. Vous comprendrez que les lignes sont à deviner. Par exemple, le visage reflète la rondeur de la Lune, le nez pouvant presque disparaitre dans les traits généraux. Ici, aucun angle, pas de joues creuses, pas de muscles saillants, bref, rien où l’on pourrait se faire mal.  Ainsi, ils peuvent avoir un visage juvénile malgré le temps qui passe. Du coté des femmes, elles auraient les atouts féminins marqués. Tout élément d’apparence pouvant renvoyer à l’idée de la maternité, de la fécondité et de la fertilité. Pour les messieurs, ils auraient un physique de nounours. Même menus, ils pourraient paraitre plus ronds qu’ils ne le sont.

L’exercice pour le lunairien n’est vraiment pas son dada !

Je vous rappelle  que j’ai réalisé un article explicatif afin de savoir comment vous en servir pour vous même (cliquez ici pour le lire).

La Psycho Morphologie Astrologique du Soleil

Dans les faits

Voici le premier article qui traite du sujet de la psycho-morphologie en astrologie. Nous démarrons avec le beau, le grand et le vif Soleil.

En astrologie, le Soleil est schématiquement représenté pas un cercle avec un point central.  A savoir que dans un thème, il est la plus haute expression du Moi. La maison qu’il occupe est la fenêtre de vie où vous avez le plus besoin de briller, tout comme lui.  En astrologie, nous ne sommes pas hélio centrés comme habituellement. De ce fait, nous considérons que l’homme sur la terre est le point central. C’est pourquoi le Soleil devient un acteur du thème et donc une planète.

Il est le maître d’un seul signe : les Lions.  Astronomiquement parlant, le Soleil est proche de nous, énorme et nous impressionne.  C’est une étoile parmi d’autre et c’est autour de lui que tournent toutes les autres planètes. C’est pourquoi il évoque sans difficulté le principe de centralisateur, le cœur du tout, le roi !  Le soleil gouverne le jour, il est source de vie, de chaleur de lumière et de puissance.

Et Physiquement ?

On pourrait l’appeler le type solaire, celui dont cet astre dispose d’une dominance dans le thème.

la personne serait brillante, affichant le succès, la célébrité. Il est donc difficile d’imaginer un physique avec les épaules tombantes et un dos vouté.  L’apparence dégagerait de l’assurance, de la puissance et un certain rayonnement. C’est une personne qui aurait naturellement de la distinction, C’est fort probable qu’il en impose. Il pourrait dégager une impression d’équilibre et une certaine force physique. Le visage serait plutôt bien proportionné, avec de grands yeux, un front plutôt haut. Il se pourrait bien que les cheveux soient denses, volumineux, voire indomptables. Une personne avec une voix nette et forte sans se forcer.

En bref, un ensemble qui donne une sensation de grande vitalité !

Je vous rappelle  que j’ai réalisé un article explicatif afin de savoir comment vous en servir pour vous même (cliquez ici pour le lire).

L’astrologie et l’apparence physique

Mise en condition

L’astrologie traite souvent, voire tout le temps, de nos traits de caractères, de nos possibles façons d’agir en fonction de notre signe solaire ou de nos dominantes planétaires. Je souhaite donc approfondir un autre sujet et refaire une série d’articles comme lors de la création de mon blog. C’est pourquoi je vous propose d’embarquer autour du lien entre l’astrologie et notre apparence physique.

L’article d’aujourd’hui à pour fin de mettre un cadre aux publications à venir et de bien vous redonner celui de mon travail.  Vous savez que je prône le libre arbitre et tente autant que possible de bannir le déterminisme constant que nous voyons dans ce métier. Comme j’ai été interrogée par un journaliste, autant que je surfe sur la vague de ce que vous risquez de lire en début d’année. Il s’avère qu’il est en préparation d’un dossier sur l’astrologie chez les mercuriens (les trentenaires) pour un magasin féminin de référence en France.

Où regarder pour trouver ces informations ?

Le physique dépend souvent de quatre facteurs. Je les nomme par ordre d’importance selon moi.  Tout d’abord, il y a l’ascendant, qui représente une grande partie de la constitution physique de la personne. Ne pas oublier que le Soleil étant votre but de vie. C’est à dire, qu’il est ce que vous êtes venu expérimenter. Vous avez à votre disposition comme « armes » pour y arriver votre Ascendant. Il est sur qu’un Capricorne Ascendant Capricorne sera dans l’authenticité pour mener à bien sa mission ! Ainsi, on peut supposer qu’elle sera plus complexe à réaliser pour un Ascendant Scorpion avec un Soleil en Lion.

Ensuite, il faut considérer la planète maîtresse de l’ascendant. Chaque signe étant dominé par une planète, elle influence donc la personne directement. Un ascendant Gémeaux, au travers de Mercure et un Ascendant Taureau via Venus par exemple.

Troisièmement, il faut se concentrer sur les planètes se trouvant dans la Maison 1. Plus particulièrement, si elles sont en conjonction à l’ascendant. Vous pouvez presque être certain que Pluton conjoint à l’ascendant donnera un regard tout particulier à cette personne !

Et enfin, déterminez la position du signe du Soleil. Nous parlons bien entendu de la place de la planète Soleil dans votre thème natal.

Il est à noter pour le Soleil, qu’il doit être suffisamment puissant dans la carte du ciel pour que les caractéristiques physiques du signe émergent sur la personne. A noter que la combinaison de ses éléments nous permettrait de dégager les grandes lignes de l’apparence : la corpulence, la taille, les particularités purement physiques de la personne.

En avant pour ce petit tour d’horizon pour les publications à venir !

www.lecheminvers.com

Cleopatra.

Nos enfants et leur sommeil

La situation

Le confinement est établi pour beaucoup d’entre nous depuis plus de quatre semaines. Je me trouve, donc, sans surprise dans la même situation que la majorité des parents qui ont des enfants en bas âge allant à l’école. Bien que le temps s’écoule, de mon côté, ils acceptent la situation sans vraiment la comprendre et une évocation inexistante du futur. Ils sont dans le moment présent simplement.

Au vu de mes enfants, j’ai fait le choix de ne pas leur expliquer que nous sommes en période de vacances. Leur quotidienneté ne changeant pas, je pars du principe que je vais éviter d’expliquer qu’en temps normal, l’école où ils ne vont plus aurait dû s’arrêter. En sommes, je maintiens le rythme prit depuis le début du confinement. A savoir en semaine nous nous levons comme a l’accoutumée et les heures du couché restent identiques. Quant aux weekends, puisque leur père est là, nous sommes plus souples et ils ont un peu plus de latitude.

Leur sommeil

J’ai donc poussé mes réflexions sur le temps de sommeil de nos enfants afin d’être sûre de ne pas entamer un peu plus une jauge pouvant être faible. J’ai trouvé ces valeurs, siestes comprises, en fonction des âges et ceci sur différents sites, soit :

    • De 1 à 2 ans : de 11 h à 14 h au global avec les siestes
    • De 3 à 5 ans : environ 10 h à 13 h
    • De 6 à 12 ans : de 9 h à 12 h
    • De 13 à 18 ans : de 8 h à 10 h de sommeil

Je ne ferais pas état des horaires moyens du couché, mais ma conclusion est qu’ici nous sommes à la limite du recommandé. Même si nous faisons tout notre possible pour un temps de sommeil le plus conséquent, nous sommes régulièrement en dehors des normes. Parce que voilà, nous ne sommes pas dans un contexte habituel. Ils ont les yeux creux, certes, mais nous ne les réveillons pas. Notre maison a décuplé le nombre de monstre au mètre carré, et notre dette de sommeil n’a jamais été aussi conséquente.

Oui, nous ne sommes pas des enseignants, des cuisinières ou des as du logis nés. Pour rappel, nous sommes au maximum de nos possibilités. Alors profitons de nos enfants autrement qu’avec un chrono pour le temps scolaire, ou de nous braquer parce que tel ou tel exercice n’est pas fait et que nous savons que nous avons déjà du retard.

Nous faisons de notre mieux et c’est déjà énormément.

Je vous souhaite de très belles fêtes de Pâques, recentrées sur votre essentiel.

Cleopatra.

 

Cliquez sur le livre et remplissez le mini formulaire  pour l’avoir gratuitement.

 

Retrouvez mes services ou bien plus d’informations  sur le lien du logo.