La Psycho Morphologie Astrologique de Jupiter

Dans les faits

Jupiter est pour l’Univers, l’équivalent de notre baleine bleue !  C’est une planète géante, douze fois plus volumineuse que la Terre, elle est la plus grosse du système solaire.  Surtout qu’astronomiquement parlant, Jupiter occupe une place centrale. Donc, pas étonnant qu’elle soit associée au symbole de l’équilibre et de l’autorité.

Son hiéroglyphe : une croix surmontée d’un quart de cercle, serait une représentation stylisée du foudre de Jupiter. D’ailleurs, en numérologie il se rapproche du chiffre 4, ayant comme signification essentielle l’universalité / la plénitude.

Dans la mythologie, les grecs célébraient Jupiter qui était le roi des dieux et celui de la justice.  Il représentait le principe d’autorité supérieure et de magnanimité. C’est pourquoi cette planète est associée au bonheur, à la gloire, à la richesse et aux honneurs.

Et Physiquement ?

Jupiter domine les Sagittaires et les Poissons, elle influence aussi les Cancers et les Taureaux dans certaines conditions. A contrario, cette planète est l’opposé direct des Capricornes voire des Scorpions.

A l’image de la planète, le type jupitérien montre un visage plutôt arrondi tout comme ses formes. On dit qu’il appartient aux types « dilaté », c’est à dire qu’il aurait une grande bouche, et de grands yeux.  Ce sont des personnages joviaux, sympathiques et optimistes. Ils reflètent la joie de vivre, inspirent confiance et honnêteté. Ceux dominés par cette planète sont profondément justes, savent être généreux et leur jugement est sûr. On pourrait dire des idéalistes, qui seraient attirés par le spirituel tout en étant de bons vivants.

Bref, ils passent partout, en transmettant leur bonne humeur et leur enthousiasme. C’est donc sans surprise que leurs allures générales reflètent leur bonhommie, puisque les jupitériens ont tendance à l’embonpoint. Globalement ils affichent une bonne santé et de la décontraction.

Je vous rappelle que j’ai réalisé un article explicatif afin de savoir comment vous en servir pour vous-même (cliquez ici pour le lire).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *