La Psycho Morphologie Astrologique du Soleil

Dans les faits

Voici le premier article qui traite du sujet de la psycho-morphologie en astrologie. Nous démarrons avec le beau, le grand et le vif Soleil.

En astrologie, le Soleil est schématiquement représenté pas un cercle avec un point central.  A savoir que dans un thème, il est la plus haute expression du Moi. La maison qu’il occupe est la fenêtre de vie où vous avez le plus besoin de briller, tout comme lui.  En astrologie, nous ne sommes pas hélio centrés comme habituellement. De ce fait, nous considérons que l’homme sur la terre est le point central. C’est pourquoi le Soleil devient un acteur du thème et donc une planète.

Il est le maître d’un seul signe : les Lions.  Astronomiquement parlant, le Soleil est proche de nous, énorme et nous impressionne.  C’est une étoile parmi d’autre et c’est autour de lui que tournent toutes les autres planètes. C’est pourquoi il évoque sans difficulté le principe de centralisateur, le cœur du tout, le roi !  Le soleil gouverne le jour, il est source de vie, de chaleur de lumière et de puissance.

Et Physiquement ?

On pourrait l’appeler le type solaire, celui dont cet astre dispose d’une dominance dans le thème.

la personne serait brillante, affichant le succès, la célébrité. Il est donc difficile d’imaginer un physique avec les épaules tombantes et un dos vouté.  L’apparence dégagerait de l’assurance, de la puissance et un certain rayonnement. C’est une personne qui aurait naturellement de la distinction, C’est fort probable qu’il en impose. Il pourrait dégager une impression d’équilibre et une certaine force physique. Le visage serait plutôt bien proportionné, avec de grands yeux, un front plutôt haut. Il se pourrait bien que les cheveux soient denses, volumineux, voire indomptables. Une personne avec une voix nette et forte sans se forcer.

En bref, un ensemble qui donne une sensation de grande vitalité !

Je vous rappelle  que j’ai réalisé un article explicatif afin de savoir comment vous en servir pour vous même (cliquez ici pour le lire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *